mardi 10 mars 2015

Les Amis de l'orgue peuvent tintinnabuler

Lors de l'assemblée générale, le président des Amis de l'orgue et du patrimoine Jean Maurel a salué les présences des abbés André Gils et Marc Fournié, des élus et de la nombreuse assistance, salle des mariages.



«L'année 2014 a été une année noire pour l'association marquée par les décès du président d'honneur Alfred Robert, d'André Saury et d'Aldo Crespolini, trois membres du conseil d'administration qui étaient à l'origine de la création de l'association en 1989.» Il a adressé également ses amicales condoléances à Éliane et Jean-François Saury, endeuillés par
la disparition accidentelle de Matthieu, à la fleur de l'âge. Après une minute de silence, le président a confirmé l'attachement des Amis de l'orgue au patrimoine culturel. «La municipalité nous a fait part de son ambitieux projet d'aménagement du cœur du village «Le Priourat» dont nous serons partie prenante et adhérons entièrement à son embellissement. Nous apporterons notre contribution à la restauration du retable, le joyau de l'église Saint-Michel (XVe siècle). Une souscription sera ouverte». Il a tenu à remercier le trésorier André Guilhem qui passe la main à Aline Constans. «André reste au conseil d'administration. Il a participé activement, avec nos regrettés disparus, à une première intervention sur l'orgue, suite à l'effondrement d'une partie de la voûte de l'église qui l'avait sérieusement endommagé». Des remerciements ont été adressés à Jean-Luc Alibert, organiste, pour ses brillantes prestations bénévoles ; aux élus présents, aux correspondants locaux et à tous ceux qui soutiennent l'association. Érik Mikolasek a détaillé les deux concerts programmés de mai avec la chorale Gospel à cordes de la Fabrique des arts de l'agglo dirigée par Stéphan Lhuillier et de décembre avec le quintette de cuivres Polysons. Ce dernier n'a pas eu le succès escompté. André Guilhem a énuméré au centime près le bilan de l'association affichant un léger déficit de 326,57 € dû à diverses interventions sur l'orgue,
et au manque de fréquentation du dernier concert. À suivre…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire